La decoupe de mousse peut se faire de nombreuses façon. Tout dépend de la densité de la matière ou encore de sa rigidité. On ne découpe pas une mousse souple en polyuréthane comme une mousse rigide en polyéthylène. Tout dépend également de la quantité et de l’usage que l’on veut en faire : calage esthétique pour coffret, calage de protection pour le transport, rangement outil, pièce technique… Voici quelques unes des nombreuses méthodes existantes :

Decoupe de mousse au couteau numérique

Le couteau numérique est une machine qui permet de découper la mousse rigide et souple avec une lame commandée par un programme écrit par le bureau d’études. Il découpe la mousse sur un axe vertical et permet des découpes très précises et traversantes en série.

La decoupe de mousse au fil à commande numérique

La découpe au fil se fait grâce à un fil d’acier abrasif qui tourne à grande vitesse pour découper la mousse sur un axe horizontal et un axe rotatif. Le fil permet une découpe sur de grandes épaisseurs.

La découpe sur centre d’usinage

L’usinage a l’avantage de permettre des découpes plus complexes et de varier les profondeurs de découpe en une seule opération. En fonction du nombre d’axes du centre d’usinage, 3 ou 5 axes, des formes plus ou moins complexes peuvent être découpées. La fraise tourne et enlève de la matière en fonction du programme numérique écrit par le bureau d’études.

La découpe au jet d’eau

Une pompe à très haute pression génère un jet d’eau d’une pression de plus de 4000 bars.

Cette pression est convertie en vélocité à l’aide d’une petite buse, créant ainsi un jet d’eau aussi fin qu’un cheveu pouvant découper tous types de mousses

La découpe par presse hydraulique

La decoupe de mousse peut également se faire grâce à la pression des presses hydrauliques. Un outil est tout d’abord créé à la forme des découpes à réaliser. L’outil est ensuite apposé sur les plaques de mousses. La pression exercée par la presse sur l’outil découpe la mousse à la forme de l’outil. Ce mode de découpe est plus adapté à la réalisation de série ou à la production de pièce récurrente par rapport à la création d’un outillage sur mesure.

Curabitur elementum id, velit, felis dapibus